Categories
seo theory & Babbar

2 astuces pour un bon netlinking

On ne compte plus les études sur les facteurs de classement qui indiquent que le linking est l’un des plus importants. C’est bien inscrit dans le folklore SEO, tant pour les backlinks, c’est-à-dire les liens externes, que pour le maillage interne, via les liens entre pages d’un même site.
Aujourd’hui je me contente d’un tout petit article, pour vous donner 2 astuces de linking, une pour avoir une stratégie de linking externe plus naturelle, l’autre pour le maillage interne, en particulier dans le cadre de l’achat de lien pour éviter d’être trop visible aux yeux de Google.

Linking externe : un site c’est toujours une marque, les ancres doivent aller dans ce sens.

Quand on fait du netlinking pour son site, on a tendance à calculer les coûts de manière la plus stricte possible, dans le but d’avoir le plus de jus pour une somme la plus basse possible. dans ce contexte, on va essayer de maximiser le nombre de liens avec des ancres exactes ou presque exactes (= qui contiennent les mots-clés que l’on vise).

Mais si on analyse les très gros acteurs du web, qui font peu de netlinking, on voit apparaitre ce qui est naturel. Et ce qui est naturel, c’est d’énormes pourcentages d’ancres marques.
Louis Vuitton -> plus de 30%
L’Oréal Paris -> plus de 20%
Vous allez me dire que bien entendu, c’est dans le luxe, pas des pure players, blablabla… Mais regardons https://seohackers.fr/, plus de 20%, https://www.resoneo.com/ quasiment 40%, https://www.eskimoz.fr/ dans les 20%, https://freres.peyronnet.eu/ pareil. Et on pourrait continuer pendant des heures comme ça, en utilisant bien entendu Babbar et sa restitution des ancres.

L’astuce numéro 1 est donc assez évidente : identifiez une marque pour votre site, et assurez vous d’avoir 15 à 20% d’ancres marque si votre marque se veut “mineure” (en vrai c’est surtout si vous avez de l’informationnel sur le site, donc des articles qui vont noyer ce pourcentage d’ancres marque), 30% si vous avez une marque forte. Corollaire : si vous voulez créer une marque, c’est ça qu’il faut faire aussi.

Vous achetez des liens ? l’article qui contient le lien pointe vers un site d’autorité en plus, et c’est tout ? C’EST UNE ERREUR.

J’avoue c’est uniquement pour donner cette astuce que j’écris cette article. Et j’ai eu envie de le faire à cause d’un tweet de l’ami Jacky de linksgarden.

Le constat est simple : beaucoup d’articles à vocation SEO contiennent un lien vers une page cible bien choisie, et ensuite 1 voire 2 liens vers des sites “d’autorité”. Le raisonnement est que c’est naturel de faire des liens vers des sites de ce type pour soutenir une information. Pour ceux qui en sont persuadés, je vous invite à aller voir les sites de presse, les sites universitaires, ou autres sites de ce type. Vous aurez soit aucun soit pléthore de liens d’autorités dans chaque article, mais pas un seul ou deux systématiquement. Par ailleurs, quand on est expert dans un domaine, les sites d’autorité c’est pas wikipedia et compagnie. C’est des sites plus confidentiels, qui ont un propos bien plus évolué, ceux qui sont les sources de wikipedia par exemple.

En revanche, ce qui est normal c’est d’avoir des liens internes au site, car en théorie un site c’est une continuité de pensée, de thématique et donc d’écriture. Si il n’y a pas de liens internes dans les articles, c’est ça la vraie anomalie !

L’astuce est donc simple : ne mettez plus des liens vers wikipedia ou service-public.gouv.fr à tour de bras, mais mettez des liens vers vos précédents articles, du même site, sur la même thématique. C’est naturel, et en plus ça fait un cocon sémantique gratos !