Catégories
français seo theory & Babbar

L’API Babbar pour croiser les mots-clés de deux sous-domaines

Dans ce court article, je vais vous présenter un script qui utilise l’API de Babbar sur sa partie « positionnement » pour réaliser une tâche bien utile pour analyser ses compétiteurs ou pour faire des audits.

Une chose que j’aime bien faire est de prendre tous les concurrents sémantiques d’un site que j’analyse, et de voir s’ils sont performants face à ce site. Pour cela on peut extrapoler à partir des métriques, mais rien ne vaut la réalité du positionnement pour se faire une idée.

Vous l’avez deviné, le script que je vous propose aujourd’hui va chercher via l’API de Babbar les mots-clés de deux sites (des hosts pour être précis) et va recouper l’information pour fournir une liste de mots-clés commun et les positions associées. Le script fournira aussi des information sur chaque site indépendamment.

Sans plus attendre, voici le script :

N’oubliez pas de décompresser le fichier avant de vous en servir 😉
Ensuite, voici la ligne de commande pour le lancer :

python3 cross_hosts_kws.py --key XXXXX_VOTRE_CLE_API_XXXXX --u1 https://freres.peyronnet.eu/ --u2 https://www.abondance.com/ 

Le script utilise la clé API mise en input et va croiser l’information de mots-clés des sites https://freres.peyronnet.eu/ et https://www.abondance.com/. N’oubliez pas que selon les volumes cela peut prendre du temps.
Dans le script il y a une variable MAX_KW, comme son nom l’indique c’est le nombre maximum de mots-clés qui seront récupérés par le script. Plus c’est haut plus le temps de récupération est long, mais plus l’info est complète. Dans le code téléchargeable, j’ai mis 100 en valeur par défaut, c’est très peu !

Après quelques temps, le script va renvoyer des résultats, sous la forme de trois fichiers CSV.

Les fichiers qui portent le nom des hosts analysés fournissent le nombre total de mots-clés du site avec les positions min et max (MIN, MAX) et les rangs min et max (le rang c’est lorsque l’on prend en compte les packs de google en plus des résultats organiques). Si vous vous intéressez aux positions « usuelles », c’est MIN et MAX les colonnes qui vous intéressent.
Ensuite vous avez le nombre de mots-clés pour chaque url du site, avec les min et max.

Le fichier organic_keywords.csv contient lui la liste des mots-clés communs qui ont été récupérés. Les positions et rangs sont donnés également. Attention, en anglais RANK=position, et SUBRANK=rang.

Voilà, vous savez tout, amusez vous bien avec ce petit script !

Utiliser Babbar pour sa strategie de netlinking