Catégories
français tech

Qu’est-ce que la longue traîne en SEO : définitions, conseils ?


Afin de vous positionner parmi les meilleurs résultats des moteurs de recherche, vous devez cibler les requêtes adéquates. Comme les mots-clés génériques sont très concurrentiels, on vous propose une alternative : la longue traîne en SEO.


Introduit au grand public en 2004 par Chris Anderson, le concept de longue traîne a depuis été largement popularisé. Quelle est la différence entre un mot-clé générique et un mot-clé longue traîne ? Pourquoi constituent-ils des opportunités pour améliorer le positionnement de votre site Web ? Comment les intégrer dans votre contenu ? On vous évite d’être à la ramasse sur la longue traîne. 

La longue traîne en SEO : de quoi parle-t-on ?

En SEO, le concept de longue traîne (ou « long tail » en anglais) fait référence à un ensemble des mots-clés générant théoriquement un faible trafic, mais qui, une fois additionnés, peuvent représenter jusqu’à la majorité du trafic d’un site internet. Les mots-clés de longue traîne ciblent généralement des requêtes à faible volume de recherche, qui attirent moins de visiteurs, mais qui sont peu concurrentiels. Et sur lesquelles il est donc plus facile de se positionner ! 

Par définition, ils s’opposent aux mots-clés de courte traîne, aussi appelés mots-clés génériques. Ces derniers possèdent un volume de recherche élevé et sont ainsi très  concurrentiels.

Exemple de résultats obtenus sur Google Keyword Planner 

Par exemple, « achat voiture électrique » est un mot-clé générique tandis que « achat voiture électrique d’occasion » peut être considéré comme une expression de longue traîne selon Google Keyword Planner. 

Grâce à un moteur de recherche, les internautes trouvent plus facilement des résultats précis et en accord avec leurs requêtes lorsqu’ils utilisent des mots-clés de longue traîne. Si c’est pertinent avec votre activité, vous avez tout intérêt à travailler spécifiquement la longue traîne dans le cadre de votre référencement naturel.

Pourquoi utiliser des mots-clés de longue traîne dans sa stratégie SEO ?

L’intérêt de faire le choix de la longue traîne en SEO, par rapport à des mots-clés génériques de courte traîne, c’est le ciblage. En effet, en vous positionnant sur des mots-clés de longue traîne vous gagnez en pertinence tout en vous exposant (en théorie) moins à la concurrence. 

Si vous générez moins de trafic car le volume de recherche est plus faible, celui-ci est plus qualifié car il sera issu de recherches très précises. Obtenez des taux de conversion plus élevés qu’en utilisant des mots-clés génériques, même si ces derniers génèrent plus de trafic individuellement.

En utilisant des mots-clés de longue traîne, suivez également la tendance. Les internautes entrent de plus en plus de mots-clés très spécifiques et utilisent davantage la recherche vocale sur leurs téléphones ou sur leur assistant vocal.

Si vous souhaitez mettre en place une stratégie de référencement payant, les mots-clés de longue traîne constituent une bonne opportunité. Leur CPC (Coût Par Clic) est généralement moins important. Les entreprises à petit budget peuvent donc se placer sur des mots-clés précis qui définissent leurs activités tout en se concentrant sur l’acquisition d’un trafic ciblé.

Comment trouver des mots-clés de longue traîne et quels outils utiliser ?

Grâce aux suggestions Google (ou Google Suggest)

Pour cela, la méthode à suivre est simple :

  • Écrivez le mot-clé correspondant à votre thématique directement dans la barre de recherche,
  • Une fois votre mot-clé entré, une liste de suggestions pour compléter votre recherche va apparaître,
  • Il ne vous reste plus qu’à vous inspirer des suggestions de votre moteur pour trouver vos mots-clés longue traîne.

Cette fonctionnalité, nommée l’autocomplétion, est notamment utilisée par Google. Attention, ne prenez pas ces suggestions pour acquises et effectuez des recherches complémentaires avant de vous positionner.

Un autre outil gratuit Google : le Keyword Planner

L’outil de planification des mots-clés de Google, Keyword Planner, recherche pour vous des mots-clés en rapport avec votre activité. Obtenez des estimations du nombre de recherches mensuelles, du coût de leur ciblage par exemple ainsi que leur niveau de concurrence.

L’outil Semantic Explorer de Babbar Tech permet de découvrir, à partir d’une requête, des questions et des idées de contenus reliés

Les recherches associées

Dans les moteurs de recherche, les recherches associées sont des requêtes effectuées par d’autres internautes avant vous. Elles s’affichent tout en bas de la page de résultats et sont en rapport direct avec les mots-clés tapés dans la barre de recherche. 

Amusez-vous à taper différentes requêtes et étudiez les recherches associées à ces dernières afin de trouver de nouveaux mots-clés de longue traîne.

Les PAA, ou People Also Ask

Présentes dans la SERP (page des résultats) de Google, les PAA reprennent les questions en lien avec votre requête déjà posées par les autres utilisateurs. Elles sont très utiles pour trouver des expressions de longue traîne.

Exemple d’affichage des PAA sur Google

Nos conseils pour choisir vos mots-clés longue traîne en SEO

Dans la théorie, vous devez trouver des mots-clés qui correspondent à votre activité et à la thématique de votre site Web. Demandez-vous ce que vos futurs clients ou lecteurs recherchent pour trouver vos produits et services. 

Analyser les mots-clés utilisés par vos concurrents directs peut se révéler efficace. En comprenant leur stratégie et les mots-clés sur lesquels ils se positionnent, vous appréhenderez mieux les tendances de votre marché. 

Comment intégrer des mots-clés longue traîne à un site Web ?

Créer du contenu 

C’est l’idéal pour vous positionner dans les premiers résultats des moteurs sur des requêtes longue traîne peu concurrentielles. Votre contenu peut se trouver dans une fiche technique de l’un de vos produits, une landing page ou sur un blog par exemple. Votre mot-clé longue traîne en lui-même comprend un sujet « global », inspirez-vous-en pour écrire un article de blog.

Vous pouvez aussi décider de créer un lien vers un nouveau contenu dédié à votre mot-clé longue traîne. Ce lien partira d’un contenu déjà existant qui génère du trafic. En créant un bon maillage interne, vous allez transférer l’autorité d’une page à une autre, votre mot-clé longue traîne va donc profiter d’un contenu générant déjà du trafic. De ce fait, il a plus de chance de se positionner plus rapidement, et plus haut dans les résultats des moteurs de recherche.

En les intégrant dans vos balises

Les balises TITLE et h1 à h6 sont très importantes en référencement naturel. Il ne faut pas négliger leur impact sur votre classement. N’oubliez pas les attributs alt de vos images qui se prêtent particulièrement au jeu de la longue traîne. Évidemment, restez raisonnable et n’abusez pas des mots-clés, auquel cas vous risquez d’être sanctionné par Google.

En optimisant du contenu déjà existant 

Si après analyse de vos contenus existants, vous trouvez un lien potentiel avec une de vos requêtes longue traîne, rien ne vous empêche de remanier votre article afin de l’optimiser en ajoutant vos expressions clés. Veillez à ce que le mot-clé principal soit en lien avec la famille sémantique du mot-clé longue traîne. Utilisez l’outil Yourtext.guru pour améliorer la sémantique de votre contenu. Augmentez leur performance grâce à une meilleure pertinence. Balayez le scope des mots-clés du top termes et les mots suivants. Ne passez plus à côté d’un sujet ou d’un mot important. 

Capture d’un graphe Yourtext.guru sur « tourisme France »

Les résultats des modifications ne sont pas immédiats aux yeux des moteurs de recherche. Une fois le contenu créé ou modifié, faites de la veille et observez les résultats sur votre classement global plusieurs semaines après. 

Si vous êtes moins patient ou sur des chantiers conséquents, vous pouvez demander l’indexation d’un site ou de vos pages par les robots de Google. Pour cela il vous faut créer un sitemap, c’est un fichier dans lequel vous donnez des informations sur les pages et les fichiers présents sur votre site. Les moteurs de recherche tels que Google lisent ce fichier pour explorer et indexer plus efficacement votre site. Pour une seule page, utilisez l’outil d’indexation d’URL disponible sur votre Search Console.

Utiliser Babbar pour sa strategie de netlinking