Catégories
français practical

Les bonnes pratiques pour rédiger un article de blog de qualité et SEO friendly


Votre entreprise possède un blog ou un site web, mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour écrire des contenus efficaces ? Voici quelques conseils pour apprendre à rédiger un article de blog pertinent et optimisé pour le SEO.


Écrire des articles de blog est une étape importante pour améliorer la visibilité d’un site web sur les moteurs de recherche, attirer davantage de trafic et améliorer son image de marque, à condition d’avoir une stratégie marketing et SEO réfléchie. Vous souhaitez savoir comment rédiger des articles de blog de qualité et SEO friendly ? Contenu, référencement, idées de sujets pertinents et cible marketing, découvrez tous nos conseils !

Connaître son audience pour personnaliser ses contenus

Avant de vous lancer dans la rédaction de votre article, vous devez d’abord savoir à qui s’adresse ce contenu. En effet, un article de blog doit être adapté à son audience, aussi bien sur le ton que dans le contenu lui-même. Pour établir votre stratégie marketing, posez-vous quelques questions afin de définir votre cible : 

  • Qui sont mes lecteurs ? Quel âge ont-ils ? Où vivent-ils ? Quels sont leurs centres d’intérêt ? 
  • Que recherche mon audience en venant sur mon blog ? Des informations techniques, des conseils, l’envie de s’évader du quotidien ?
  • Quelles sont les valeurs à mettre en avant ?
  • Quels mots-clés vont-ils chercher en premier ? Quels moteurs de recherche utilisent-ils ?

En répondant à ces questions, déterminez et peaufinez  la ligne éditoriale qu’il vous faut pour rédiger votre article de blog. En effet, vous ne vous adressez pas à une cible d’une vingtaine d’années, étudiante, comme à des CSP+.

Notre conseil : personnalisez votre contenu pour vous adapter au mieux à votre audience et ainsi, la fidéliser.

Comment trouver la bonne idée pour son article de blog ?

Vous avez défini votre cible ? Maintenant, c’est à vous de répondre à ses besoins et ses attentes dans vos articles de blog.

  1. Première étape : définissez une liste de sujets pertinents que vous souhaitez traiter. Vous pouvez également passer par les réseaux sociaux si votre entreprise en possède afin de demander directement aux internautes qui vous suivent, quels sujets ils aimeraient voir aborder dans un prochain article. 
  2. Ensuite, recherchez régulièrement parmi les sujets d’actualités ceux qui se rapportent à votre domaine d’activité et qui pourraient vous servir de base pour des idées de contenus sur votre blog.

Trouver un sujet pertinent pour un article de blog : les bons outils

Vous ne savez pas quels sujets traiter ou quels mots-clés cibler pour votre contenu  ? Utilisez des outils dédiés tels que la fonction Google Trends pour dénicher une idée parmi les actualités ou encore la fonctionnalité Semantic Explorer de Babbar.tech. Interrogez les moteurs et les PAA (People Also Ask). 

Rédaction d’un article de blog : organiser son plan et ses recherches

Une fois votre sujet d’article trouvé, c’est le moment d’organiser vos idées et de commencer vos recherches pour préparer la rédaction. Faites attention à vos sources, et consultez toujours des sites internet fiables ou d’autorité. Ensuite, faites le plan détaillé de votre article en fonction de l’angle choisi et des informations obtenues.

Quelle longueur idéale pour un article de blog ?

Au risque de vous décevoir, sachez que la longueur idéale n’existe pas. En réalité, tout va dépendre de la densité de votre article et des informations à traiter. Un contenu de 800 mots peut être tout aussi complet et qualitatif qu’un article de 1800 mots selon les sujets. Le tout est de trouver le juste équilibre entre les informations attendues par les internautes et les critères de référencement requis par Google.

Rédiger un titre percutant et accrocheur

Un article de blog, quel que soit le sujet, commence toujours par la même chose : un titre. Celui-ci doit accrocher l’attention des lecteurs et être explicite. Les internautes doivent comprendre en un coup d’œil le sujet principal de l’article et les réponses qu’ils vont retrouver. 

Pour être efficace, votre titre doit : 

  • contenir votre mot-clé principal,
  • respecter une longueur maximale de 70 caractères. Attention au titlegate : en cas de titre trop long ou trop court, Google risque d’inverser la balise TITLE avec le H1.

Parmi les titres accrocheurs qui fonctionnent le mieux sur un blog, on retrouve : 

  • les titres contenant un chiffre « 10 astuces pour optimiser un article de blog », 
  • les titres qui apportent une solution concrète « Rédaction web : les erreurs à ne pas commettre »,
  • les titres qui prennent une forme interrogative « Comment réussir son référencement ? ».

Qu’est-ce que ces titres ont en commun d’après vous ? Ils utilisent tous la même technique marketing : le copywriting.

👉 Pour écrire comme des pros, lisez nos 9 conseils d’écriture pour améliorer vos contenus SEO.

Le clickbaiting : bonne ou mauvaise idée ?

Le clickbaiting est littéralement un piège à clics où le rédacteur mise sur un titre très attractif, voire totalement racoleur, pour son article de blog, mais dépourvu de réel intérêt. Dans ce genre d’article, le contenu est rarement de qualité et ne répond pas souvent au titre. Le clickbaiting attire certes beaucoup de trafic, mais donne une mauvaise image du blog ou site Web et favorise une perte d’internautes par la suite. On retrouve très fréquemment cette technique dans les articles de la presse people.

Travailler la structure de son article

Les internautes sont pressés et aiment papillonner de lien en lien, la plupart du temps sans consommer les articles de blog dans leur totalité. De ce fait, un article de blog doit avoir une structure dite en pyramide inversée. C’est-à-dire qu’il faut d’abord répondre à la question principale dès les premiers paragraphes et ensuite aller vers les détails. Ainsi, l’internaute obtient sa réponse dès qu’il commence sa lecture. Si vous ne répondez au titre que bien plus bas dans l’article, le risque est que le lecteur se lasse rapidement et préfère quitter le blog pour trouver la réponse qu’il cherche sur un autre site. 

Pour structurer votre article, penser aux sous-titres. Ils permettent d’encadrer le contenu et de guider le lecteur, ainsi qu’aux listes qui aèrent et facilitent la lecture.

Susciter l’intérêt des lecteurs dès l’introduction

L’introduction est un élément clé d’un contenu web. C’est une sorte de résumé des points importants traités dans l’article. L’introduction doit attiser la curiosité du lecteur, et lui donner envie de poursuivre sa lecture.

Pour vous aider à rédiger votre introduction, utilisez la méthode des 5W en répondant à ces quelques questions : 

  • Qui ?
  • Quoi ?
  • Où ?
  • Quand ?
  • Pourquoi ?

L’introduction doit être courte et donner suffisamment d’informations aux lecteurs pour qu’ils aient envie de poursuivre leur lecture. 

Aérer son contenu pour améliorer sa lisibilité

Un contenu efficace est aussi un contenu aéré, agréable à lire autant qu’à regarder. Préférez des paragraphes courts, plutôt qu’un long pavé indigeste. Sautez des lignes régulièrement et  ajoutez des sous-titres afin d’équilibrer les paragraphes et de libérer l’espace visuellement.

Misez sur des phrases courtes, qui s’enchaînent bien grâce à des adverbes et conjonctions de coordination.

💡 Pensez à mettre les mots ou expressions importantes en gras. Ainsi, les internautes pourront, en un coup d’œil, comprendre les informations clés à retenir de l’article. La fonction bold est efficace à condition de l’utiliser de manière judicieuse et avec parcimonie.

Soigner son orthographe lors de la rédaction

Bien évidemment, lors de la rédaction d’un article de blog, il est primordial de faire la chasse aux fautes d’orthographe. Relisez votre article plusieurs fois, à froid et à voix haute, avant de le publier. N’hésitez pas à demander à une tierce personne ou à une agence spécialisée dans les contenus web de relire vos articles pour garantir la meilleure qualité possible. 

Un article qui comporte des fautes d’orthographe, surtout de façon récurrente sur un blog, peut rapidement vous être défavorable. Une mauvaise orthographe est souvent synonyme d’un contenu de mauvaise qualité. Votre image de marque peut rapidement en pâtir

Miser sur une optimisation SEO complète

Optimiser son article de blog est indispensable si on souhaite que celui-ci se place dans les premiers résultats des pages des moteurs de recherche. Attention, l’optimisation ne vise pas seulement le contenu, mais tout ce qui le compose, c’est-à-dire, ses images, sa balise TITLE et sa balise Meta description.

Le secret d’une bonne optimisation et d’un référencement naturel réussi ? 

  • Définir sa stratégie de mots-clés,
  • vérifier la longueur de chaque balise,
  • faire de la veille régulièrement sur les mises à jour SEO de Google.

Ajouter des liens internes pour améliorer son référencement

Le maillage interne est très important pour le référencement naturel d’un article de blog. Tout d’abord, pour les internautes. Les liens permettent de rediriger de manière simple et efficace vos lecteurs depuis une page web vers d’autres articles de votre site web. Enfin, les liens internes sont indispensables pour Google et les autres moteurs de recherche. Ces derniers sont pris en compte par Google lors de son classement et améliorent le PageRank de vos pages web.

Vous l’aurez compris, écrire un article de blog SEO friendly, c’est avant tout savoir mêler une stratégie marketing pertinente avec un contenu de qualité.

Utiliser Babbar pour sa strategie de netlinking