Catégories
français tech

Qu’est-ce que le référencement naturel ?

Le référencement est un levier de croissance important pour les entreprises. Bien que de nombreuses expertises se développent pour une optimisation de plus en plus poussée des sites Internet, des fondamentaux donnent les premières clefs pour comprendre ce qu’est le SEO.


Le référencement naturel est un canal d’acquisition de trafic vers un site Internet. Il s’agit d’un outil marketing dont on parle beaucoup, et de plusieurs manières. Ainsi « référencement naturel » et « référencement organique » désignent le même champ de compétences. C’est sans doute le terme anglophone que vous retrouverez le plus souvent : Search Engine Optimization (SEO). L’expression est très éloquente : il faut optimiser les sites Internet pour les moteurs de recherche.

Comment a commencé le référencement ?

Le référencement naturel existe depuis que les moteurs de recherche sont utilisés. Si on en parle surtout dans le domaine du webmarketing, il s’agit d’une pratique courante notamment dans le monde des archives et des bibliothèques. Les fiches des ouvrages constituant une bibliothèque permettent de mieux retrouver les références. Elles sont classées selon un certain index, c’est du référencement !

Google en Janvier 1999.

Avant Google (1998), il y avait déjà feu Alta Vista et Yandex. Google se démarque rapidement grâce à son algorithme de classement basé sur le Page Rank. L’idée est de proposer d’abord les résultats selon des indicateurs de popularité.

Comprendre l’anatomie d’une page de résultats dans Google

Google étant utilisé par la très grande majorité des internautes en France, nos exemples se basent surtout sur le moteur de recherche californien. Rien que sur mobile, la part de marché occupée par Google représente 97 % des recherches effectuées en France au mois de septembre 2020.

Un moteur de recherche se compose de :

  • une barre de recherche où écrire la requête (mot-clé, question, etc.),
  • des résultats organiques (SEO)
  • des résultats payants (SEA, adwords, Google Shopping…)

Le moteur de recherche a pour objectif de proposer à ses utilisateurs les résultats les plus pertinents possible à un instant T. Aussi, le référencement naturel et sa mise en place visent à valoriser des contenus en ligne en les faisant remonter dans les résultats proposés par le moteur de recherche. Pour ce faire, de très nombreux facteurs entrent en jeu.

La page de résultats de Google (aussi appelée SERP, pour Search Engine Result Page) s’est enrichie de fonctionnalités au fur et à mesure des années. Ces « Rich Snippets » fournissent de l’information améliorée aux internautes pour une meilleure expérience globale. Les résultats Maps, les People Also Ask (PAA) ou encore la position zéro sont autant d’opportunités à exploiter.

Onsite et offsite : les leviers d’optimisation d’un site web

Le travail du référencement consiste à de l’optimisation dit « onsite » :

  • l’optimisation de la structure des sites Web pour qu’ils soient parcourus et compris par les robots des moteurs de recherche (arborescence, maillage interne, temps de chargement, robots.txt, sitemap…),
  • l’optimisation des contenus (hiérarchisation, thématiques choisies, pertinence).

Et l’optimisation « offsite » ? Elle consiste à favoriser l’acquisition de liens entrants vers son site. En effet, chaque lien est considéré par le moteur de recherche et son algorithme de classement comme un vote. Ainsi, plus il y a de sites qui votent pour le vôtre grâce à un lien, plus vous gagnez en popularité et êtes a priori mieux positionné dans les résultats du moteur de recherche. La pertinence d’un lien (« backlink ») implique plusieurs critères : 

  • l’ancre de lien (le terme cliquable),
  • la légitimité du lien (on évite les liens factices),
  • l’autorité du site envoyant le lien.

Au minima, un site bien référencé doit au moins apparaître en 1ère page sur son nom de marque.

Comment savoir si un site est bien référencé ? 

La première étape, et non des moindres, est d’assurer que l’ensemble des pages dédiées au public sont indexées dans les résultats du moteur. L’indexation par Google de votre site et de ses pages est indispensable pour apparaître dans la page des résultats. 

Pour ce faire, plusieurs outils existent afin de suivre cet indicateur. Premier d’entre eux, la Google Search Console vous donne un indicateur de « Couverture » et vous signale les erreurs détectées (Google Search Console > Index > Couverture).

Cependant, figurer dans les résultats du moteur de recherche ne signifie pas forcément que l’on acquiert du trafic. Il faut être dans les premiers résultats, et si possible pour des requêtes qui génèrent d’importants volumes de recherche.

Est-ce qu’être présent sur les réseaux sociaux, c’est du référencement ?

Les réseaux sociaux ne font pas partie du champ d’action des référenceurs. Cela ne signifie pas qu’il n’y a rien à faire de ce côté. Dans une stratégie d’occupation de terrain, créer des comptes sociaux au nom de sa structure favorise le contrôle de sa réputation. Les réseaux sociaux se positionnant aisément dans les premiers résultats de Google, on retrouvera plus facilement vos supports de communication au moment d’une requête marque.

Pour conclure

En conclusion, le référencement naturel offre de très nombreuses manières aux sites Web d’acquérir de la visibilité. Les différents services de Google et ceux fournis par les autres moteurs de recherche enrichissent les résultats délivrés aux internautes. À l’instar de la recherche vocale ou encore des problématiques de géolocalisation, les évolutions des moteurs apportent toujours de nouveaux défis. Les compétences nécessaires pour un bon référencement croisent ainsi de multiples expertises qu’il faut piloter pour atteindre ses objectifs. Une veille constante figure au premier rang de la boîte à outils du SEO.

New call-to-action