Catégories
français practical

Le guide pour optimiser son contenu SEO

En SEO, on n’optimise pas un contenu en insérant aveuglément un grand nombre de mots-clés sur une page. En réalité, ce processus est complexe et nécessite certaines connaissances. Dans ce guide, on vous explique pourquoi et comment optimiser votre contenu pour les moteurs de recherche.


Le référencement naturel est un canal d’acquisition indispensable à tout site Web. Le trafic est généré grâce à l’optimisation de votre contenu qui, couplé avec des facteurs techniques et de popularité, influence le classement du site sur les moteurs de recherche. Mettre en place une stratégie de référencement naturel représente de véritables enjeux et l’optimisation de contenu est l’une des clés à exploiter.

Qu’est-ce que l’optimisation de contenu ?

Lorsqu’un utilisateur tape une requête auprès d’un moteur de recherche comme Google, ce dernier lui propose un classement de sites (la SERP). Les robots ont préalablement parcouru le Web en quête d’informations pertinentes pour répondre aux mots-clés recherchés par l’internaute.

L’optimisation a pour objectif de rendre vos contenus plus pertinents afin de répondre à l’intention de recherche de l’utilisateur. En SEO, l’optimisation rassemble toutes les techniques qui permettent d’améliorer le positionnement naturel d’un site dans la SERP. Elles se basent sur des critères qui sont suivis par les robots des moteurs de recherche.

À lire : 15 facteurs de classement Google

Pourquoi optimiser mon contenu ?

Pour plaire à des humains !

N’oublions pas que Google n’est pas le seul à vous rendre visite ! Lorsqu’un lecteur passe sur votre site, il faut qu’il ait la meilleure expérience possible. 

Plaire à vos lecteurs n’est pas un concept vague et sorti du chapeau. C’est un véritable enjeu qui vise à proposer un contenu de qualité au sein d’une structure pensée pour l’utilisateur et qui facilite la conversion. Ce concept à un nom, il s’agit du SXO. Il s’agit d’un processus dans lequel l’utilisateur arrive sur le site grâce à une bonne stratégie SEO qui génère du trafic. Puis l’UX, ou Expérience Utilisateur, convertit le trafic grâce à une expérience de navigation agréable pour l’utilisateur. 

Voici 3 pistes d’amélioration pour faciliter la navigation sur votre site :

  1. Proposer un site au design responsive et parfaitement adapté sur mobile,
  2. Réduire au maximum le temps de chargement de vos pages pour avoir un site toujours plus rapide en prenant en compte les Core Web Vitals,
  3. Optimiser vos contenus aussi pour des mots-clés de longue traîne

Attention à ne pas tomber dans la sur-optimisation ! Personne ne souhaite un texte mal formulé et illisible en raison d’un trop grand nombre de mots-clés, ou un site où la navigation est fastidieuse et repoussante. 

Pour plaire à Google !

On optimise ensuite ses contenus pour correspondre aux critères des algorithmes des moteurs de recherche comme Google. Ce sont eux qui définissent, in fine, le classement de votre site dans la SERP.

Alors dans ce cas, quelle est la recette magique à suivre ? Malheureusement il n’y en a pas.

Il faut bien comprendre qu’il existe des millions de pages, sites et contenus qui répondent à une seule requête. C’est pourquoi des algorithmes ont pour mission d’analyser et d’interpréter vos contenus pour afficher des résultats cohérents et pertinents avec les mots-clés de la recherche de l’utilisateur. Et tout cela de la manière la plus pertinente possible. Ces algorithmes sont mis à jour régulièrement et leurs fonctionnements exacts n’est pas dévoilé. Cependant, dans la suite de ce guide, vous trouverez une liste de critères importants à optimiser pour être bien vu aux yeux de Google.

La checklist à suivre pour optimiser son contenu

Chaque moteur de recherche possède plusieurs robots et algorithmes régulièrement mis à jour. Il est donc compliqué de dresser une liste exacte de critères à optimiser, pérenne dans le temps. Cependant, voici une suite d’étapes à cocher pour optimiser au mieux votre contenu.

L’optimisation On-Page

  • Les mots-clés utilisés : cibler les bons mots clés et se positionner sur les bonnes requêtes doivent être au cœur de votre stratégie d’optimisation de contenu. Pour cela, réalisez un audit afin de déterminer l’angle d’attaque de vos contenus en fonction du public ciblé et des mots-clés recherchés.
  • La technique est un critère majeur des moteurs. Cela correspond à la propreté et la conformité du code HTML. Pour interagir avec eux, on utilise le code HTML et ses différentes balises. Leur rôle ? Indiquer leur contenu pour faciliter la lecture du robot.

Utilisez à bon escient les balises de titre h1, h2, h3 et complétez le TITLE et la méta description.

  • Le maillage interne améliore la structure globale et l’arborescence de votre site. Définissez les pages qui génèrent le plus de trafic sur votre site, et faites les interagir avec vos autres contenus. 

À lire : Le maillage interne, un levier SEO important

L’optimisation Off-Page

  • Une stratégie netlinking : cela représente toutes les actions possibles permettant de créer des liens externes pour promouvoir les pages importantes de votre site (souvent vos pages et contenus les plus stratégiques). Un lien externe, ou backlink, est un lien entrant sur votre site web depuis un site externe au vôtre. Plus un site reçoit des backlinks de qualité, c’est-à-dire venant de sites populaires et de confiance, plus il est important aux yeux des robots des moteurs de recherche.

La réputation de votre site web est indispensable pour que vos pages se positionnent dans les premiers résultats des moteurs de recherche sur le long terme. 

Travailler son titre 

Vos concurrents ont surement des idées et des modes de fonctionnement différents. Alors pourquoi ne pas s’en inspirer lorsque c’est pertinent ? Effectuez une veille de vos concurrents, et observez les tendances de recherche pour enrichir votre structure et votre contenu, tout en vous démarquant avec vos propres idées.

Optimiser ses contenus Web : une tâche à ne pas sous-estimer

L’optimisation de contenu n’est pas une corvée que l’on effectue une fois pour être débarrassé. Comme nous l’avons précisé plus haut, les règles changent au fil des mises à jour des algorithmes, des nouvelles tendances et des innovations de la concurrence. 

Il faut donc s’adapter constamment et optimiser son contenu régulièrement en fonction des résultats et des retours obtenus sur des outils de monitoring. Par exemple, vous pouvez adapter vos façons de rédiger ou d’intégrer vos contenus en fonction de ce qui serait le plus susceptible d’apparaître dans les Featured Snippets ! Avez-vous pensé aux PAA ? Aux opportunités offertes par les microdonnées ?

Utiliser Babbar pour sa strategie de netlinking