Catégories
français practical

Article de blog : nos astuces pour une optimisation SEO efficace


Rédiger un article de blog, c’est une chose. Mais lorsqu’on veut augmenter sa visibilité et acquérir plus de trafic, une stratégie SEO devient alors nécessaire.



Une optimisation efficace fait appel au SEO (Search Engine Optimization), aussi connu sous le nom de référencement naturel. Cette technique permet d’améliorer le positionnement d’une page Web sur les différents moteurs de recherche. L’objectif principal : retrouver son article dans les premiers résultats. Comment optimiser un article de blog ? Quelles sont les bonnes pratiques ou, au contraire, celles à éviter ? On vous dévoile toutes nos astuces.

Optimiser le SEO d’un article de blog : pourquoi faire ?

L’optimisation sert à améliorer la position d’un contenu Web dans les SERPs (Search Engine Result Page) et à lui apporter une meilleure visibilité.

Autre raison d’optimiser un article de blog : mettre les informations à jour. On n’y pense pas toujours, mais au bout de quelques mois ou années, il se peut que certaines informations soient devenues obsolètes. L’optimisation de vos contenus permet ainsi de dépoussiérer un peu et faire le tri des articles pertinents à mettre en avant.

Enfin, si votre article se positionnait déjà bien sur une requête, peut-être que la concurrence a fait mieux et a déclassé votre contenu. L’optimisation d’un contenu est un travail itératif. Grâce à la mise en place d’un monitoring, suivez la position de vos contenus afin de réagir en cas de places perdues ! 

Que peut-on optimiser ?

Bonne nouvelle ! Dans un contenu Web, tout peut être optimisé grâce au SEO

  • le contenu,
  • la balise Meta description, 
  • la balise TITLE,
  • les images,
  • l’URL.

Optimiser le SEO d’un article de blog : mode d’emploi

L’optimisation d’un contenu Web passe par une étude approfondie de celui-ci. Vous devez déterminer quels sont ses points forts et ses points faibles afin de savoir vers quelle stratégie vous orienter. Pas de panique, on vous aide à faire le tour de votre contenu !

Connaître ses mots-clés

Première chose à faire : définir ses mots-clés. Lors de la rédaction d’un contenu Web SEO, il est primordial de savoir sur quels mots-clés ou expressions vous souhaitez être positionné, mais aussi sur quels types de mots-clés. Est-ce que vous souhaitez miser sur un mot-clé de longue traîne, plus précis, moins concurrentiel, mais avec un plus faible volume de recherche de la part des internautes. Ou bien, préférez-vous opter pour un mot-clé court et générique qui vous apportera beaucoup de trafic, ou plutôt un mot-clé de niche ? C’est votre stratégie marketing qui oriente votre choix.

Pour vous aider à définir une liste de mots-clés pertinents, utilisez des outils spécialisés tels que YourText.guru ou la fonction Semantic Explorer de Babbar.tech.  

Notre conseil : pour être efficace, votre article doit traiter d’un seul sujet et pas de dix thèmes différents. Pourquoi ? Voici 2 raisons : 

  • L’internaute se sent perdu, il n’obtient pas la réponse qu’il attendait au moment de cliquer sur l’article.
  • Google et les autres moteurs de recherche ne comprennent pas sur quel mot clé votre article s’est positionné et ne le référence pas, moins bien ou sur une requête secondaire moins pertinente.

Votre cerveau fourmille de mille idées ? Choisissez d’alimenter votre blog avec de nombreux articles de taille moyenne, plutôt qu’un très long article qui traite de plusieurs sujets à la fois. En référencement naturel, la règle est simple : un contenu = une idée. Cela vous permet aussi d’améliorer votre maillage interne et de pousser vos contenus phares via la publication d’articles mineurs. 

Savoir où placer ses mots-clés

Une fois votre liste en main, il reste à savoir où placer vos mots-clés.

Les mots-clés principaux se placent dans : 

  • le titre H1,
  • les balises Meta description et TITLE,
  • les liens,
  • l’URL.

Les mots-clés secondaires sont situés dans les sous-titres et le cœur de l’article. Pas besoin de les mentionner avec la même graphie à tous les niveaux : variez les plaisirs et les synonymes. N’oubliez pas que si vous flatter l’égo des moteurs de recherche, vous écrivez avant tout pour l’humain ! 

Optimiser son titre pour qu’il accroche l’attention

Le titre est un élément très important pour le référencement naturel de votre article. En effet, c’est ce dernier qui va inciter l’internaute à cliquer dessus. Ainsi, un titre qui n’interpelle pas, est trop long ou trop vaste ne sera pas pertinent.

Voici quelques conseils pour vous aider à trouver un titre accrocheur adapté au SEO :

  • Utilisez le mot clé principal. L’internaute doit savoir en un coup d’œil de quoi l’article traite et quel type de réponse celui-ci peut lui apporter.
  • Donnez envie à l’internaute de cliquer. Insérez un chiffre, exprimez un problème à résoudre, incitez à l’action. Faites preuve d’empathie : mettez-vous à sa place. 
  • Attention à la longueur. Dans l’idéal, votre titre doit contenir environ 70 caractères. Il arrive que Google inverse le TITLE et le H1 (le fameux TitleGate). Pensez-y lors de l’écriture de votre titre. 

Miser sur un maillage interne de qualité

Le maillage interne, également appelé linking, est très important en SEO. Ces liens permettent de rediriger rapidement l’internaute, mais aussi les moteurs de recherche, vers d’autres articles pertinents de votre blog. Ainsi, les lecteurs restent plus longtemps sur votre site. 

Si vous souhaitez ajouter des liens externes, choisissez des sites d’autorité.

Néanmoins, veillez à ne pas mettre n’importe quels liens internes. Google prend en compte le maillage et la qualité des liens dans son classement. 

Notre conseil : misez sur la qualité des liens plutôt que sur la quantité.

Penser responsive

Votre article de blog doit être optimisé pour tous les supports : PC, tablette ou smartphone. C’est ce qu’on appelle le Responsive Design.

De nos jours, un article de blog ne doit plus seulement être conçu pour être lu sur un ordinateur, mais sur n’importe quel écran. Les lecteurs utilisent de plus en plus leur smartphone pour leurs recherches sur internet, il est donc primordial que votre contenu s’affiche correctement quelle que soit la taille de l’écran.

Vérifier la longueur de l’article

Est-ce qu’en SEO la longueur du contenu ça compte ? Oui et non. En réalité, ce n’est pas tant la longueur de l’article qui compte pour se positionner, mais son efficacité. Alors que certains articles nécessitent de dépasser les 2000 mots, d’autres seront très complets en 800 mots. Le tout est de trouver un juste équilibre entre les attentes de Google et un contenu de qualité.

Ajouter des mots-clés aux images

Quand on pense SEO, on pense d’abord au contenu. Mais une bonne optimisation passe aussi par celle des images. Que ce soit la description, le titre ou l’attribut alt, ces éléments sont pris en compte par Google lors du référencement de l’article. Ils facilitent aussi une meilleure lecture de la page pour les personnes malvoyantes, pour un site Web plus inclusif. 

Petit tips : une image avec des dimensions adaptées à l’emplacement prévu permet d’éviter un temps de chargement trop long et vous fait gagner des points du côté des moteurs de recherche.

Ne pas négliger ce qu’on ne voit pas

Sachez qu’optimiser uniquement le contenu et les images ne suffit pas pour grimper en haut des pages de résultats de recherche. Pensez à optimiser les éléments qui, à première vue, passent inaperçus : l’URL, les balises, Meta description et attributs.

Ce sont parfois quelques détails qui font toute la différence et peuvent vous faire gagner quelques places dans les SERPs. À ne surtout pas négliger.

Observer la concurrence

On a bien dit observer, pas copier. Vous pouvez vous inspirer, voir ce qui se fait sur les autres blogs, ce qui marche ou non. Mais souvenez-vous que vous devez apporter une valeur ajoutée à votre contenu afin que celui-ci soit unique et ne contienne aucun duplicate content. 

Si Google détecte du duplicate content dans votre article, celui-ci n’apparaîtra pas dans les SERPs et pénalise votre site. 

Pour vérifier l’absence de contenu dupliqué, sachez qu’il existe des outils dédiés.

En manque d’inspiration ? Pensez aux PAA (People Also Ask) ou utilisez Google Trend. Ce sont de véritables sources d’idées pour optimiser de façon pertinente un contenu.

Optimiser le SEO d’un article de blog : les Do et Don’t

Ce qu’il faut faireCe qu’il ne faut pas faire
Écrire en gardant un style naturel tout en y insérant quelques mots-clés de façon stratégiqueSaturer le texte de mots-clés
Miser sur quelques mots-clés et une seule intention de recherchePerdre les internautes et Google avec trop de mots-clés différents
Penser aux détails et aux éléments invisiblesOptimiser uniquement le contenu
Créer un cocon sémantique grâce à des liens internesNégliger le maillage interne
Créer un contenu uniqueDupliquer des articles déjà existants
Optimiser les images avec des mots-clésNégliger les images
Utiliser Babbar pour sa strategie de netlinking