Catégories
français practical

Bases du SEO, guide du débutant


Débuter en SEO n’est pas si évident devant la myriade de documentations disponibles. Passons en revue les principales informations à connaître pour s’autoformer et mettre en pratique ses premiers acquis.


Connaître les bases du référencement naturel est recommandé, quel que soit votre métier dans le domaine du Web. Que vous soyez apprenti référenceur, développeur ou chargé de communication, le SEO fait partie intégrante du fonctionnement du Web. S’intéresser au référencement vous donne aussi les clefs pour donner toutes les chances à vos contenus d’atteindre leurs audiences.

Connaître les fondamentaux du SEO

Pour vous aider à commencer dans le référencement naturel, nous avons déjà écrit plusieurs articles qui vous donneront plusieurs pistes : 

Créer un site Web de qualité : accessible et pertinent

Les bases du SEO sont avant tout les bases du Web. Rappelons que SEO signifie « Search Engine Optimization », c’est-à-dire l’optimisation pour les moteurs de recherche. Ces derniers se basent sur de très nombreux critères. Les algorithmes se chargent alors de les appliquer pour classer les résultats en fonction des requêtes tapées.

Afin d’assurer le bon parcours des pages par les robots, vous devez en assurer l’accessibilité. Les pages SEO-Friendly sont bien structurées, accessibles, lisibles…, cela ne vous rappelle rien ? Jetez un œil sur les recommandations pour le respect des normes W3C. En vous conformant aux standards du Web, une grande partie du travail est déjà faite ! 

En parlant d’accessibilité, saviez-vous que l’attribut ALT des images dans le code HTML correspond au terme « alternatif » ? Cela signifie que lorsque l’image ne s’affiche pas, c’est le contenu de votre attribut ALT qui est visible. Texte présent dans le code source, il permet d’optimiser la visibilité de vos images sur les moteurs de recherche. Mais n’oublions pas un autre avantage : c’est le texte lu par les logiciels destinés aux personnes aveugles et malvoyantes !

Bien optimiser son site consiste à le construire de façon à rendre visibles ses contenus les plus intéressants. Partant de ce constat, vous pouvez mettre en place des chantiers d’optimisation de maillage interne, de chasse à la duplication interne, etc.

Pour analyser votre propre site, utilisez un crawler (ou spider). Il s’agit d’un outil qui simule le comportement du robot. Vous obtenez notamment la liste des URLs détectées, le code réponse, le contenu de la balise TITLE et de la META Description. Une fois vos constats réalisés, à vous de jouer ! 

Rendre un site Web populaire

La popularité est un indicateur important. Pour faire très court, lorsqu’un site envoie un lien vers le vôtre, alors le moteur de recherche considère cela comme étant un vote. Plus vous recevez de votes, plus vous êtes populaire, mieux vous êtes classés dans les résultats SEO. 

Entrent en jeu l’autorité du site qui envoie le lien, ainsi que le contenu de l’ancre de lien (le morceau de texte cliquable). Il peut ne pas y avoir d’ancre de lien, notamment lorsqu’il s’agit d’une image cliquable. L’ensemble de ces facteurs sculptent le profil de lien.

Envie d’aller plus loin ? Lisez notre article 2 astuces pour un bon netlinking !

S’équiper des bons outils pour débuter en SEO

Choisir sa boîte à outils SEO consiste à définir ses KPI (indicateurs de performance).

Pour suivre les performances de son site

Suivi de traficGoogle Analytics, Matomo, AT Internet…, vous avez le choix. Pour bien choisir votre outil, listez les actions des internautes que vous avez besoin de suivre et explorez les fonctionnalités proposées. Le prix et la présence d’un support client pourront orienter votre décision.
Google Search ConsoleQue vous utilisiez Google Search Console ou encore Bing Webmaster Tools, ces outils sont indispensables. Ils vous indiquent les véritables performances en SEO de votre site. Des alertes vous sont également envoyées en cas de problème.
Un outil de relevé de positionsVous obtenez dans Google Search Console des informations sur vos positions qui ont généré des affichages et des clics. Pour une vision plus globale et aussi pour vous comparer à vos concurrents, un outil de suivi de positions SEO est utile. 

Pour mettre en place vos prochaines actions

Les tâches quotidiennes du SEO consistent à :

  • mettre en place des chantiers d’optimisation,
  • communiquer aux moteurs de recherche que son site est le plus pertinent,
  • mesurer les résultats
  • recommencer. 

Les outils d’analyse vous donnent l’état des lieux de vos positions, de vos URL indexées, de vos liens entrants, mais ce sont aussi des guides ! Certains d’entre eux vous fournissent directement des recommandations en vous affichant des opportunités particulières. Ainsi, Babbar vous propose par exemple le Spotfinder pour repérer les sites qui sont sémantiquement compatibles avec le vôtre. Vous identifiez directement vos partenaires potentiels.

🙌 Priorisez vos actions !

Les chantiers SEO sont nombreux. Pour prioriser celles à mettre en place en premier, les outils de veille de marché vous donnent aussi des informations sur vos concurrents. N’hésitez pas à regarder également du côté d’autres secteurs d’activités pour vous inspirer des stratégies les plus efficaces. 

Et les outils pour optimiser ses contenus web ?

Conseil sur les mots-clés, champs sémantiques à aborder…, les outils d’optimisation de contenus génèrent des guides pour vous aider à rédiger des textes qui devraient — a priori —  être valorisés par les algorithmes des moteurs de recherche. 

5 sites à suivre pour une veille SEO efficace

Le référencement demande des compétences multiples et une très bonne culture numérique. Soyez à l’affût des nouvelles tendances et actualités en consultant régulièrement des sites de référence. Pour une veille simplifiée, abonnez-vous à des newsletters !

Le blog Google Search CentralPourquoi ne pas prendre le sujet à bras le corps et récupérer les meilleures informations directement à leurs sources ? En plus de proposer de bonnes pratiques très bien documentées, le blog Google Search Central partage les mises à jour officielles de l’algorithme du moteur de recherche californien.
Abondance.comSite de référence depuis des années, Abondance est une mine d’informations. Olivier Andrieu partage et décrypte l’actualité SEO. Retrouvez également des articles inédits dans la lettre mensuelle Reacteur.com (sur abonnement).
Search Engine LandDu côté anglophone, Search Engine Land est sans aucun doute LA référence à retenir. Le site d’actualité regorge d’analyses, mais aussi de conseils rédigés par des professionnels du Web reconnus.
Le Journal du NetParmi les médias francophones les plus à la page, il est difficile de ne pas citer le JDN. Les journalistes s’affairent à analyser les tendances SEO en enquêtant auprès de la communauté. Relayer les bonnes pratiques en référencement oui, les mettre en application…
Encore mieux !

Pour conclure, les bases du SEO sont complexes à définir. Il s’agit d’un vaste domaine de compétences. Cependant, de bons fondamentaux vous assurent des résultats sur le long terme. Car acquérir de bonnes positions dans les résultats organiques est une chose… les garder est une autre paire de manches !

Utiliser Babbar pour sa strategie de netlinking